Mali : le Président de la Transition a inauguré le nouveau siège de la Direction Générale des Douanes

Le Président de la Transition, SE le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’État, a procédé, ce lundi 19 septembre 2022, à la coupure du ruban symbolique du nouveau siège de la Direction Générale des Douanes du Mali, à Samanko II, dans la commune du Mandé.

Cette cérémonie d’inauguration a enregistré la présence du ministre de l’Économie et des Finances, du Gouverneur de la Région de Koulikoro, du Premier ministre par intérim, des membres du Gouvernement ainsi que des diplomates accrédités auprès de la République du Mali.

Après l’hymne national et la revue des troupes, le Président GOÏTA a procédé au dépôt d’une gerbe de fleurs au pied du monument dédié aux Martyrs, en souvenir du sacrifice des agents des douanes tombés pour la patrie.

Le Chef de l’État a, ensuite, assisté à une projection sur les Douanes maliennes avant de procéder à une remise de distinctions aux douaniers les plus méritants, dont certains à titre posthume.

« C’est la première fois, depuis 1960, que l’Administration des Douanes du Mali disposera d’une infrastructure construite spécialement pour abriter les services centraux de la Direction Générale des Douanes », a indiqué le ministre de l’Économie et des Finances, Alousséni SANOU, tout en précisant que c’est aussi la première fois, « dans l’Histoire de notre pays qu’un service central de l’État se trouvera loger en dehors des limites territoriales du District de Bamako ».

Le Directeur général des Douanes du Mali, l’Inspecteur Général Amadou KONATE, a précisé pour sa part que « […] Cet immeuble abritera les bureaux du Directeur Général des Douanes et de son adjoint, les quatre (4) services en staff auprès du Directeur Général des Douanes, cinq (05) des sept (7) directions centrales de la Douane, le service de sécurité et le service d’entretien ».

Une visite guidée des nouveaux locaux par chef de l’État et une photo de famille ont mis fin à cette cérémonie de coupure de ruban.

Le ministre de l’Économie et des Finances ainsi que le Directeur Général des Douanes ont remercié le Président de la Transition pour l’octroi de ce joyau, dont la réalisation, aux dires du ministre SANOU, a coûté au budget national 4.531.198.197 F CFA.

Voir Aussi

Durée de la transition guinéenne : la CEDEAO rejette les 36 mois

Avec le Mali voisin, la Guinée sera au cœur des débats du sommet extraordinaire délocalisé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 × 27 =