Ouganda : nouveau bilan d’au moins 24 morts dans les inondations

En Ouganda, les inondations qui ont frappé la ville de Mbale ce week-end ont fait au moins 24 morts, un bilan revu à la hausse ce mardi.

Parmi les victimes, un groupe de personnes qui se sont retrouvées prises au piège dans un minibus.

« Nous avons dû courir pour sauver nos vies, en essayant d’ouvrir la porte, mais l’eau est rentrée à l’intérieur. Mais par la grâce de Dieu, nous avons juste réussi à passer, et nous avons tout laissé derrière nous », témoigne Sarah Nambo, habitante de la ville.

Deux rivières sont sorties de leur lit le week-end dernier après que la ville ait été frappée par de fortes pluies, provoquant des coulées de boue qui ont causé des dégâts considérables et laissé des centaines d’habitants sans abri.

 » Le courant de l’eau était particulièrement fort, alors nous avons juste quitté les lieux, parce que nous ne pouvions pas faire grand-chose. L’eau montait très rapidement, donc beaucoup de choses ont été perdues », explique Milton Chebet, directeur d’une école secondaire de Mbale.

La police, l’armée et la Croix-Rouge poursuivent les recherches. Les habitants ont reçu pour consigne de se mettre à l’abri, alors que les pluies continuent de s’abattre sur la ville.

Le Premier ministre Robinah Nabbanja, qui s’est rendu sur les lieux de l’inondation, a suggéré que la catastrophe aurait pu être évitée si les gens n’avaient pas empiété sur les berges de la rivière.

Le district de Mbale, qui abrite la ville de Mbale, compte plus de 500 000 habitants, selon le recensement de 2020, et est l’une des zones les plus densément peuplées d’Ouganda.

Voir Aussi

Congo : pourquoi le ministre des Finances a-t-il été limogé ?

Le président congolais Denis Sassou Nguesso a procédé samedi soir à un léger réaménagement de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 × 9 =