Afrique du Sud : arrestation de 40 hommes soupçonnés d’exploitation minière illégale

Quarante hommes soupçonnés d’exploitation minière illégale ont été arrêtés ce mardi à Krugersdorp, près de Johannesburg, en Afrique du Sud. Unités de police en nombre, équipe d’intervention tactique, chiens renifleurs et hélicoptère de soutien, cette opération de grande ampleur menée par la police sud-africaine s’inscrit dans un vaste plan de lutte contre l’orpaillage illégal.

« Cette opération fait partie des descentes soutenues que nous effectuons dans la province pour continuer à lutter contre les mines illégales et les entreprises illicites. Mais cette dernière mission se situe à un autre niveau. Habituellement, nous menons simplement des interventions perturbatrices durant lesquelles par exemple, nous confisquons aux mineurs leurs outils de travail« , explique le lieutenant-général Elias Mawela, commissaire de police de Gauteng.

Cette dernière mission était spéciale, car elle s’est déroulée au lendemain d’un viol collectif dans la même zone et pour lequel la police a accusé des immigrés clandestins travaillant dans les mines de la région. Cependant, aucune des personnes arrêtées mardi n’a été directement liée à ce drame. Tout un matériel d’investigation permet aux enquêteurs sud-africains d’être les plus précis possibles.

« La prise d’empreintes digitales, d’ADN, d’échantillon buccaux, peu importe, sont les maillons de nos enquêtes. Nous continuerons à le faire, car cela nous aide également pour relier ces personnes à d’autres crimes qu’elles ont commis auparavant. Cela nous aidera donc à continuer de nous occuper de ceux qui nous échappent depuis le début« , détaille le lieutenant général Elias Mawela.

L’opération policière de mardi a donné lieu à une fusillade. Les policiers ont donc également retrouvé des douilles qui doivent maintenant être analysées.

Voir Aussi

Mali : le Président de la transition à remis des équipements et aéronefs à l’Armée de l’air

Le Président de la Transition, SE le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’État, a présidé, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 × 26 =