RDC : Uhuru Kenyatta appelle les groupes armés au dialogue

En séjour à Kinshasa le facilitateur de la communauté des Etats d’Afrique de l’Est pour processus de paix dans l’est de la RDC, Uhuru Kenyatta était devant la presse lundi.

Alors que les combats se poursuivaient encore lundi entre le M23 et les forces armées congolaises à une vingtaine de kilomètres de la ville de Goma, l’ancien président kényan a appelé les groupes armés à enterrer la hache de guerre.

« Le message que nous avons aujourd’hui est que tous les groupes qui portent actuellement des armes devraient déposer ces armes et choisir la voie de la paix par le dialogue car il n’y a rien qui puisse être gagné par le canon d’une arme. », a déclaré Uhuru Kenyatta

Uhuru Kenyatta qui était en consultation pour la reprise annoncée du dialogue de paix de Nairobi pour le processus de paix en RDC, a constaté l’existence des groupes armés internes et externes en RDC.

« Faites taire les armes et participez à un processus politique. Cela concerne les groupes locaux. Pour les groupes étrangers, cela revient à dire que la RDC n’est plus le champ de bataille pour des problèmes qui ne sont pas de ce pays. », a déclaré l’ancien président kenyan. 

Les pourparlers de paix en RDC reprendront le 21 de ce mois dans la capitale kényane.

Voir Aussi

Sao Tomé-et-Principe : le Portugal enquête sur la tentative de coup d’Etat

Le Portugal a annoncé lundi avoir dépêché une équipe d’enquêteurs et d’experts de la police …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
24 ⁄ 8 =