Mali-Burkina : volonté commune de renforcer la coopération militaire

Les armées malienne et burkinabé entendent mutualiser les efforts dans la lutte contre le terrorisme.

Dans la lignée de la dynamique enclenchée par les présidents Assimi Goïta et Ibrahim Troaré, une rencontre de travail s’est tenue, vendredi 11 novembre 2022, à Ouagadougou, entre les ministres en charge de la Défense des deux pays accompagnés de leurs délégations.

Cette visite a permis au ministre de la Défense et des anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara et sa délégation d’échanger avec son homologue burkinabé colonel-major Kassoum Coulibaly sur la situation sécuritaire dans les deux pays, en particulier le long de la frontière commune et de passer en revue des sujets d’intérêt commun, a précisé l’Armée sur son site internet.

Selon la même source, le ministre burkinabè de la Défense et des Anciens Combattants, a indiqué que cette réunion permettra de renforcer la coopération pour résoudre les défis communs. Le colonel-major Kassoum Coulibaly a ensuite insisté sur la nécessité de poursuivre cette coopération déjà excellente et de trouver des voies et moyens pour encore la renforcer.

Le ministre Sadio Camara a de son côté souligné que le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta se félicite des points de vue communs avec son frère et homologue, le capitaine Ibrahim Traoré. « Cette coopération doit avoir pour objectif la victoire pour la sécurité, la stabilité, la prospérité et le développement de nos deux états avec leurs peuples respectifs », a indiqué le ministre de la Défense et des Anciens Combattants.

Les deux délégations ont échangé sur des points d’intérêt stratégique. Les ministres Camara et Coulibaly se sont engagés à renforcer cette coopération pour le bonheur des populations respectives, la paix et la sécurité dans la sous-région, poursuit la source militaire.

La délégation malienne a été ensuite reçue en audience par son chef d’État burkinabé, le capitaine Ibrahim Troaré, accompagné de son premier ministre Me Apollinaire Kyelem de Tambela, précise la même source.

Par Mohamed TOURE

Voir Aussi

Comores : l’ex-président Ahmed Abdallah Sambi condamné à perpétuité

L’ancien président comorien Ahmed Abdallah Sambi, jugé pour haute trahison par la Cour de sûreté …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =