Le Bénin met en avant son patrimoine culturel immobilier

L’histoire du Bénin est racontée à travers ces œuvres artistiques. Récemment inaugurées par le chef de l’état Patrice TALON, ces monuments retranscrivent le récit poignant des personnalités qui ont marqué l’hégémonie béninoise grâce à leur travail de bâtisseurs.

« Ces monuments aujourd’hui révèlent ce qu’a été le royaume de Dahomey qui est devenu le Bénin aujourd’hui. Et, si je parle d’abord des Amazones, ça nous retrace l’histoire des Amazones au niveau du royaume du Dahomey. Comment ce corps d’élite est né , a partir de Tassi Hangbé, la reine. » a expliqué Joël Coffi Accalogoun, docteur en tourisme.

Bio GUERA, l’Amazone et l’obélisque aux Dévoués, font désormais partie intégrante du grand ensemble que constitue le patrimoine culturel immobilier national du Bénin.

Aujourd’hui ces monuments qui sont sans doute d’importants vecteurs d’émotion, participent au regain de fierté et de patriotisme ressenti par la population béninoise.

« Il a cimenté l’unité nationale. Les gens pourraient se demander qu’est-ce qu’il fait là, bio guera ? Alors qu’il est de benbèrèké, devant Noukouara. Amazone vient d’Abomey à Cotonou Noukourè non ? Le patrimoine Béninois est un lieu d’union, un lieu de convergence de patriotisme béninois. » a déclaré Ousmane Aledji, expert enculture et chargé de mission auprès de la présidence du Bénin.

Les autorités béninoises ont fait le choix de mettre la richesse culturelle du Bénin au service du développement touristique du pays. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Action du Gouvernement (PAG 2021-2026). L’état béninois y a déjà investi une 600 milliards de francs CFA.

Pour les autorités, la mise en valeur de ces joyaux culturels, historiques et touristiques s’inscrit, dans le cadre de la construction d’un nouvel état d’esprit de la population béninoise et le renforcement de l’unité nationale.

Voir Aussi

Sénégal : le deuxième « 𝐒𝐨𝐦𝐦𝐞𝐭 𝐬𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐟𝐢𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞𝐬 𝐢𝐧𝐟𝐫𝐚𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞𝐬 𝐞𝐧 𝐀𝐟𝐫𝐢𝐪𝐮𝐞 » s’est ouvert aujourd’hui au CICAD de Diamniadio

Le deuxième « 𝐒𝐨𝐦𝐦𝐞𝐭 𝐬𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐟𝐢𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞𝐬 𝐢𝐧𝐟𝐫𝐚𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞𝐬 𝐞𝐧 𝐀𝐟𝐫𝐢𝐪𝐮𝐞 » s’est ouvert aujourdhui …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
15 × 11 =